terça-feira, 10 de novembro de 2015

L'histoire du jazz - 5 - Les années 60 : Révolte raciale et liberté musicale - Charles Mingus - Listen to me" - Video - Music

Charles_Mingus-254x300


L’African jazz cherche à se défaire de tout héritage occidental et à se rapprocher des racines africaines.

C’est l’apparition du Free jazz, souvent lié à des revendications anti-raciales des années 60. Charles Mingus en particulier se dépeint comme un homme perpétuellement en colère contre le racisme. 

Son morceau Fables of Faubus est une dénonciation du racisme du gouverneur de l’Arkansas. Le Free jazz revendique aussi la suppression de toute contrainte rythmique et harmonique, c’est l’improvisation absolue. Quelques représentants prestigieux : John Coltrane, Miles Davis, Charles Mingus (contrebasse), et Ornette Coleman, saxophone ténor.

Sem comentários:

Enviar um comentário