sexta-feira, 15 de maio de 2015

B.B. King, la légende du blues, est décédé

B.B. King avait été hospitalisé en avril pour soigner une déshydratation causée par un diabète de type II, dont il est affecté depuis vingt ans.


C'est son avocat, Brent Bryson, qui a annoncé la triste nouvelle. Le légendaire guitariste et chanteur de blues américain, B.B. King s'est éteint jeudi soir peu avant 22 heures (heure locale), à Los Angeles à l'âge de 89 ans. Il avait été hospitalisé en avril pour soigner une déshydratation causée par un diabète de type II, dont il est affecté depuis vingt ans.
Riley B. King, mieux connu sous son nom d'artiste, est né en 1925 dans le Mississipi, dans une plantation de coton. Il était considéré comme une des légendes du blues. Il aurait acheté sa première guitare à 12 ans, et c'est dans le Memphis que sa carrière débutera dans les années 1950. Il s'est fait connaître avec des tubes tels que You Know I Love You, Wope Up This MorningPlease Love Me et Three O'Clock Blues.
Son titre The Thrill Is Gone enregistré en 1969 l'a ensuite fait connaître au-delà du milieu du blues. De plus en plus reconnu par le monde du rock, il a notamment assuré la première partie des Rolling Stones lors de leur tournée américaine la même année. En 1988, il a également enregistré When Love Come To Town, avec U2. Puis il a collaboré avec Éric Clapton sur son album Riding With the King, en 2000. Son nom figurait d'ailleurs sur le Rock and Roll Hall of Fame - le Panthéon du rock - depuis 1987, aux côtés d'autres icônes de la musique telles qu'Elvis Presley, James Brown, les Beatles, les Bee Gees, David Bowie ou encore Bruce Springsteen.
Son dernier passage en France remonte à 2012. À 86 ans, il avait alors fait résonner son blues entre les murs du Grand Rex, à Paris.
Les hommages se multiplient depuis l'annonce de sa mort sur les réseaux sociaux.
Le Figaro - France

Sem comentários:

Enviar um comentário